Que vaut une cure d’Anavar : Effets, avis et alternative légale

Que vaut une cure d’Anavar : Effets, avis et alternative légale

Les stéroïdes anabolisants ont de nombreux effets secondaires dont la probabilité de survenue dépend en partie des doses consommées et de la durée de consommation. Les stéroïdes sont utilisés illégalement par certains athlètes en raison de leurs propriétés anabolisantes. En plus de l’accroissement de la masse musculaire, certains stéroïdes comme la nandrolone sont réputés pour améliorer la confiance en soi, exacerber l’agressivité et diminuer les douleurs articulaires liés à l’entrainement intensif.

“Dans l’ensemble, près d’un utilisateur de stéroïdes sur quatre dans notre étude avait une dépendance modérée à sévère aux stéroïdes”, complète Kyle T. Ganson. « On a souvent l’image du sportif qui a un mode vie sain, en bonne santé mais dans la plupart des cas, on s’est rendu compte que les consommateurs que l’on reçoit ont des soucis de co-addictions. Souvent les utilisateurs de stéroïdes consomment aussi de l’alcool, du cannabis, des benzodiazépines, des médicaments qui contiennent de la codéine et des opiacés soit pour contrer les effets indésirables soit pour se détendre après des gros entrainements.

Sites du groupe

La dose absorbée est variable, de l’ordre de 1000 mg par semaine dans une enquête récente, alors que la production naturelle de testostérone est d’environ 50 mg par semaine. Initialement la prise de SAA était restreinte au monde du culturisme mais il s’est vite étendu à l’ensemble des milieux sportifs dans le but d’amélioration des performances. Aujourd’hui les SAA sont aussi utilisés dans un but esthétique, les hommes étant maintenant aussi concernés que les femmes par le culte du corps parfait.

Quand on arrête les stéroïdes ?

Pendant que votre corps s'habitue à produire plus de ses propres stéroïdes, vous pouvez vous sentir étourdi, avoir le vertige, vous sentir fatigué, avoir des maux d'estomac et des douleurs musculaires. On appelle parfois ces problèmes, des symptômes de sevrage de stéroïdes.

Toutefois, cette hormone de croissance n’est pas active seule et doit être associée avec d’autres molécules dont les stéroïdes. Comme nous l’avons brièvement évoqué en amont, les stéroïdes aident à prendre de la masse musculaire. Certains seront plus adaptés à un objectif précis et à certaines périodes de l’année… Les stéroïdes à composante androgénique, utilisés pour la masse pure, provoquent une forte rétention d’eau et en conséquence un gain de poids important.

Effets indésirables des stéroïdes anabolisants

C’est aussi un brûle graisse efficace qui aide à faire perdre du poids sans toucher à la masse musculaire. Le Clenbutrol pourrait vous aider à prendre de la masse musculaire et à perdre vos graisses stockées sans toutefois dégrader les tissus musculaires. Cependant il existe de nos jours une alternative légale à la testostérone appelée Testo-Max.

Les stéroïdes anabolisants sont extrêmement dangereux lorsqu’ils sont consommés sans prescription médicale, à court comme à long terme, sur le corps et sur l’esprit. Les stéroïdes sont souvent obtenus de manière illégale sur internet ou via le trafic du marché noir. Il faut savoir que ces produits sont moins contrôlés évidemment et au-delà du risque des stéroïdes eux-mêmes, ils peuvent contenir des ingrédients et adjuvants qui peuvent causer d’autres effets secondaires dangereux que l’on ne maîtrise pas.

Martine Duclos pointe également les troubles du comportement comme des crises de colère et accès d’agressivité “très pathologiques, qui peuvent conduire à des accès de violences extrêmes”. Les stéroïdes anabolisants sont aussi vipanabolisants à l’origine d’hypertension artérielle et de pathologie du foie, comme des hépatites. La première fonction des anabolisants en musculation, c’est de prendre de la masse musculaire pour atteindre ses objectifs plus rapidement.

Quels sont les dangers des stéroïdes ?

La consommation de stéroïdes anabolisants est associée à de graves risques et conséquences pour la santé, comme une acné sévère, un comportement agressif, de l'hypertension artérielle, une crise cardiaque, un AVC, des lésions au foie et la masculinisation des femmes.

Un travail mené en Italie en 2018 sur 120 adolescents fréquentant un gymnase a montré que 24% d’entre eux prenaient des SAA. Dans un travail paru en 2020, des chercheurs hollandais ont analysé un groupe de 100 sujets abusant de stéroïdes. Selon la Liste des interdictions de l’Agence mondiale antidopage (AMA), il est interdit en entraînement comme en compétition d’en consommer (sauf si justification médicale via une AUT).

Des maux, un livre : les troubles autistiques et schizophréniques

Non seulement c’est interdit car dans tous les cas, un contrôle positif sera considéré comme du dopage et donc de la triche, mais en plus, cette consommation régulière est dangereuse pour la santé. Lorsque votre médecin vous en prescrit, pas d’inquiétude, les dosages de testostérone sont maitrisés en fonction de votre pathologie et des déficits qui en découlent. Quand vous en prenez de vous-même pour performer, sachez que vous vous exposez à de nombreux risques pour votre santé.

Toutefois, cela cache également une modification et une dégradation des fonctions lipidique avec une augmentation du L.D.L. cholestérol, une diminution du H.D.L. cholestérol et une augmentation des triglycérides. Le facteur de risques principal est donc un risque de fragilisation des coronaires, avec la possibilité chez des sujets jeunes, de présenter un infarctus massif. Le dérèglement hormonal que cause la prise de stéroïde anabolisant peut donner des envies suicidaires à l’utilisateur ainsi que d’éveiller d’autres troubles psychologiques potentiellement dangereux. Il fut utilisé pour aider les personnes en sous-poids dues à des cancers ou pour aider les patients atteints du VIH/Sida à reprendre de la masse musculaire.

Beaucoup d’utilisateurs de stéroïdes pensent le contraire, mais la désillusion sera grande. Car aucun anabolisant ne modifiera la forme de vos muscles, le point d’attache de vos tendons et encore moins l’équilibre des masses osseuses (tout ce qui constitue la «ligne»). De plus, la masse musculaire acquise avec les stéroïdes disparaitra aussi vite qu’elle est venue dès l’arrêt de la cure. Seule l’hormone de croissance permet de conserver une partie du volume musculaire acquis.

Nous mettons en garde les lecteurs de ce chapitre pour bien faire comprendre que nous n’avons pas voulu donner des moyens de se procurer ces produits interdits, qui sont hautement néfastes pour la santé. C’est pour ces raisons que les stéroïdes sont devenus des substances très réglementées et contrôlées, voire rendue complètement illégale pour certaines. Il existe trop de variables différentes pour répondre à la question “quel est le meilleur stéroïde anabolisant”.